Le net est-il un monde de bots ?

How Much of the Internet Is Fake? Turns Out, a Lot of It, Actually.

Le net est-il un monde de bots ? Article original ici.

Article qui donne à penser. Du grain à moudre, diraient les vieux, sur la véracité de l'existence d'internet comme moyen de communication par et pour les humains.

En résumé, il propose les points suivants.

  1. Le net est un monde régit par la pub. L'audience est donc mesurée constamment. Les bots l'augmentant artificiellement pullulent.

  2. Le trafic humain devient minoritaire. Concept d'inversion - ou plutôt #Inversion. Assez bizarre. Factuellement vrai, je suppose. Encore faudrait-il s'entendre sur la qualité du trafic.

  3. Puisque ce qui existe n'existe que s'il est mesuré, tout est fait pour optimiser la quantité. D'où l'émergence d'une industrie du clic, de la consultation de vidéo. Mimer le comportement humain.

  4. Au final, c'est à se demander si la consultation humaine est mesurée. Est-elle différenciable de celle des bots ? Quid des fermes de consultation opérées par des humains, 100 ou 1000 smartphones par ouvrier ? Quelle est la pertinence de cette démarche du fake permanent ?

  5. Les humains, trop humains, se retrouvent enfermés dans des systèmes de captation de l'attention, du clic, de la visualisation. Juste de l'écume, sans profondeur ni reflexion : pas le temps...

  6. Merci la Silicon Valley.

Bref.
Même si c'est connu, ca fait du bien. Agréable à lire en plus.

Mon avis ? Bon diagnostic. Ça va dans le sens d'une rupture économique ou des usages qui sera inévitable. Quand ? Bientôt j'espère. Au final, ce système n'a rien d'innovant : pub, audience, contenu. Ça changera encore :)

Thomas GerbaudComment